Menu

REMERCIAMEN

ACTUS  

03/02/2016 - Accordéons et accordéonistes magazine

« C’est en écoutant Djé Balèti, un trio toulousain avec un guitariste de Nice, enfin pas vraiment un guitariste, car son instrument s’appelle une « espina » genre de guitare niçoise traditionnelle qui n’existe plus et qui ressemble à une raquette de ping-pong avec un long manche et de profil, on dirait une coccinelle, eh bien que ce groupe, nous jouant une musique africaine, avec des mesures impairs à la en veux-tu en voilà, m’a fait comprendre d’où venait le blues de Jimi Hendrix.. »

Sanseverino

12647472_1685984941613122_5535414893455756675_n

 

 

27/09/2015 – Radio France Musique

logo_8167

Emission Couleurs du Monde
« Convivencia »
> Réécouter l’émission

 

 

 

15/09/2015 – FAUT QU’ ÇA BOUGE

Reservez_FQCB_slider Le clip « La Sirena » réalisé par Linda Cerqueda a été sélectionné au concours « Faut qu’ça bouge » et sera projeté au centre Pompidou (Paris) le 24 octobre.

 

 

29/06/2015 – RADIO NOVA

logo-le-grand-mix-nova1

Albums de Damily, Dick Annegarn et Djé Balèti à gagner dans le cadre du festival Rhizomes à Paris.

> participer au jeu concours !

 

29/06/15 – ESTIVADA

Logo-Estivada

 

On vous a dit comment on comptait commencer l’Estivada cette année, mais pas encore comment on comptait la finir ! Et cette année, ce n’est pas n’importe qui qui assurera la tâche de clavar lo darrièr after du festival : Djé Balèti ! Et autant vous le dire de suite : avec Djé, le spectacle ce sera AVEC VOUS ou pas du tout ! Au diable la fatigue des 4 jours passés, quelques temps encore il va falloir bosser, heureusement l’espina va vos oreilles masser… Bolegatz !

> voir l’article complet

 

02/12/14 – Agora FM

Agora-Côte-dAzur

Emission : L’oreille qui Gratte
Réécouter l’émission ici !

 

 

 

29/11/14 – Radio Peter Pan

RADIO PETER PAN SALENTO

Tournée dans le Salento (ITALIE)
Avec Claudio Cavallo (MASCARIMIRI)
> www.radiopeterpan.it

 

 

 

 25/11/14

10685540_10152881274199214_4706508004331804737_n

 

 24/11/14

10670119_10152881274249214_7520676814946085589_n

 

24/11/14

1465300_10152887869364214_6862834506353313003_n

 

23/11/14

1546341_10152881274214214_4364501950031438038_n

 

21/11/14 – Radio Larzac

dje baleti radio larzacRéécouter l’émission ici !
> www.radiolarzac.org
Sk’Eudes la gueule

 

 

 

26/06/14 – La Dépêche

dépêche-du-midi

Et vogue Convivencia !
Sur une péniche, remontant le canal du Midi, le festival Convivencia embarque ses artistes en treize étapes et jusqu’à fin juillet. Début de ce voyage musical et festif ce soir jeudi, à Montgiscard, dans le Lauragais, avec le trio Dje Baleti, mêlant tarentelle nissarde, blues touareg et rock italien.
> www.ladepeche.fr

 

24/06/14 – Les Inrockuptibles

logo-lesinrocks

Djé Balèti, rock de toutes les origines :
Le premier album de Djé Balèti ressemble à une petite planète que l’on aurait secouée en tous sens jusqu’à en brouiller le moindre repère culturel ou géographique. Du blues touareg à la tarantelle italienne, des musiques caribéennes au folk nissart, le trio toulousain emprunte à tous les styles pour ne se concentrer que sur le sien, rock de toutes les origines qui mêle le français et l’occitan dans un bal populaire chaleureux et bariolé.
Chronique de Louis-Julien Nicolaou
 > www.lesinrocks.com

 

22/06/14 – France 3 Midi-Pyrénées – Viure al paìs

france 3 dje baleti

Jérémy Couraut est un niçard exilé à Toulouse plus connu sous le nom de Djé Balèti. Le balèti, toute une philosophie, un état d’esprit qu’il a exercé pendant plusieurs années notamment à « La Dynamo » à Toulouse. Homme de bal donc, de voyages, de rencontres, d’identité, Jérémy « Djé » sort son premier disque, aux influences multiples et aux rythmes colorés. Il y joue de l’Espina, un instrument traditionnel niçois qu’il a retrouvé, fait fabriquer et dont il ne se sépare plus. 4 cordes mais énormément de possibilités… Une espina électrifiée ou acoustique, tantôt propice au blues africain à la Ali Farka Touré, tantôt rock à la Carlos Santana. Djé balèti a beaucoup voyagé, s’est beaucoup cherché. Il a désormais Lo cap cogordon (la tête dans les cougourdons) et Lo còr espina (le cœur à l’Espina).
De Benoît Roux et Jean-Luc Pigneux
Revoir le reportage ici !
> www.france3-regions.francetvinfo.fr

 

18/06/14 – Radio France Inter – ‘on va tous y passer’

france-inter

Réécouter l’émission ici !
> www.franceinter.fr

 

 

 

 

16/06/14 – Radio F.M.R

logofmr

www.mixcloud.com/bambous-fmr

 

 

26/05/14 – Mondomix

logomondomix_SSbaseline

Djé Balèti, c’est Jérémy Couraut, un drôle de Toulousain qui, non content de chanter en occitan et parfois même en français sur ce premier album enregistré en trio, s’accompagne à l’espina, un instrument à cordes au long manche qu’il a lui même électrifié. Naturellement inspirée par le son de ses aînés (Bernard Lubat, Fabulous Trobadors, Massilia Sound System, Dupain) qui, depuis trois décennies, revitalisent les cultures occitanes le long de la Linha Imaginot, sa musique plaide pour une Occitanie sans frontières. C’est ainsi qu’il régénère le genre en le frottant parfois au blues électrique du Sahara, à la transe des faubourgs de Kinshasa ou aux effluves psyché du rock sous effets.
Chronique de Squaaly
www.mondomix.com

 

23/05/14 – Canal Sud - Zad du Testet

canal sud dje baleti

Interview de Djé ( Jérémy Couraut) sur son parcours depuis les « Djé Baletis » à la Dynamo, sur son parcours personnel pluriculturel, polyglotte et international (si, si !) et bien sûr écoute et tchatche sur son 1er album « Djé Baleti », 11 titres de pure régalade. Entre l’espina de Nissa et le rock’n’roll, l’énergie et la joie font la nique à la connerie de ce monde.
Réécouter l’émission ici !
> www.canalsud.net

 

11/05/14 – France Bleu Toulouse – ‘Conta Monde’

france_bleu_toulouse-dje-baleti-trio3Réécouter l’émission ici !
www.francebleu.fr

 

 

 

 

15/04/14 – Télérama

TeleramaAvec un pied à Nice, l’autre à Toulouse, ce trio de rock trad’ franco-occitan jongle entre bal popu et riffs saturés, danse de transe italienne et rythmes chaloupés afro-caribéens. Le chanteur, Manu Théron (Lo Còr de la Plana), et l’accordéoniste, Fixi (JAVA), s’invitent aussi sur leur premier album du même nom.
Chronique d’Anne Berthod
www.telerama.fr

 

19/03/14 – Radio F.M.R

logofmr

www.frituremag.info
www.mixcloud.com/bambous-fmr

 

 

12/01/14 – Mediapart

mediapart dje baleti

Jusqu’à l’année dernière, le dimanche soir en passant à la Dynamo, on pouvait assister (et même participer) à des scènes étonnantes. Dans cette salle de concert plutôt branchée du centre-ville toulousain, on voyait des gens de tous âges, enfants, personnes âgées, danser en ronde comme lors d’un bal de plein air à la campagne. « L’idée était de faire un vrai bal populaire autant fréquenté par des vieux punks, des tradeux de l’Ariège ou des mecs branchés que des familles. Avec aussi l’envie de mettre en avant la nouvelle scène occitane, faire débarquer en centre-ville une musique répertoriée campagne. J’ai voulu décloisonner tout ça », explique Jérémie Courault, alias Djé Balèti, musicien d’origine niçoise, initiateur du concept des bals de la Dynamo. Mise en sommeil faute de temps et d’énergie, l’expérience n’aura duré que deux ans mais elle aura été riche en enseignements. Alors qu’on ne voyait rien venir depuis la percée des Fabulous Troubadours et de Massilia Sound System, elle aura montré que la culture occitane est plus que jamais vivante. Mieux, il suffit de pousser les portes de deux lieux emblématiques de l’occitanisme à Toulouse pour se rendre compte que les projets fourmillent. Aucun n’a encore attiré les projecteurs comme ont pu le faire leurs illustres prédécesseurs mais une génération de trentenaires à l’érudition occitane impressionnante est assurément en train de reprendre le flambeau.
www.mediapart.fr

 

20/10/13 – La semaine du minervois

La semaine du MINERVOIS Dje Baleti

Djé Balèti, ils envoient du son comme on l’entend rarement dans les balèti, un peu plus rapeux, un peu plus rock. Groove, transe, on ressent l’esprit de l’Oc du Sud-Est, bariolé et noisy. La rencontre avec la Fanfare du Minervois promet une alchimie à ne pas rater.

 

 

 

24/04/13 – Voix du sud

Voix-du-sudGuilhem Latrubesse, conseiller régional de Midi-Pyrénée et Patrick Roux, directeur de l’Estivada Estivada de Rodez, ne se sont pas trompés en nous proposant d’accompagner DJE BALETI. Ce trio dispose d’un potentiel énorme que les gros festivals nationaux et internationaux devraient vite, même très vite, mettre en valeur. Du rock métissé aux origines multiples, particulièrement festif et dansant qui a littérallement mis le feu hier soir dans la salle de la maison des associations… une première dans le genre, un véritable danse floor. Indescriptible, atypique, original Dje Baleti est à la fois l’héritier de la scène alternative Française, des musiques du mondes festives et de la culture occitane. Un peu comme si Emir Kusturika jammait avec Massilia Sond Système tout en utilisant des instruments traditionnels extrèmement rare et en explorant les racines du bassin médiéranéen et d’afrique. ENORME. L’abum sera enregistré dans les semaines prochaines… vivement !!!! A revoir vite sur scène.
www.facebook.com/voixdusudastaffort

ALBUM  

dje-baleti-dje-baleti-album-site
RETROUVEZ L’ALBUM SUR

dje baleti téléchargement

dje-baleti-amazon-album

CONCERTS A VENIR

27.08.2016


SERRES (11)



La Claranda

10.09.2016


Lucq de Béarn (64)



Fête du bois

18.09.2016


TOULOUSE (31)



Port St Sauveur

04.11.2016


ST GERMAIN DES PRES (24)


17.11.2016


PARIS (75)



Studio de l'Ermitage

28.01.2017


Maubec (84)



La Gare à Coustelet

17.02.2017


AURILLAC (15)



Halle de Lescudilliers

CONCERTS PASSES


21.08.2016


ILONSE (06)



Festivous

16.07.2016


SAURAT (09)



Festen oc

25.06.2016


MONTLAUR (11)



MJC Abribus


28.05.2016


MONTAREN ET ST MEDIERS (30)



Fête du Pois Chiche (solo)

07.05.2016


PAVIE (32)



Festival Trad'Envie

06.05.2016


SAURAT (09)



Festival Sourire de printemps

12.12.2015


TOULOUSE



Le Filochard

05.10.2015


TOULOUSE


26.09.2015


CONDAT


18.09.2015


LECTOURE


12.09.2015


BREIL SUR ROYA


11.09.2015


MARSEILLE



FeM [collectiu] à l'Asile !

27.08.2015


NARBONNE


23.08.2015


CARCANIERES


18.08.2015


FIGEAC


15.08.2015


LAUTREC



Festival FESTIVAOUT

12.08.2015


BEZIERS


11.08.2015


CORNEILHAN


07.08.2015


LA CIOTAT


06.08.2015


CESSERAS


04.08.2015


ALLÈGRE LES FUMADES


01.08.2015


BREIL-SUR-ROYA



Avec Sanseverino

31.07.2015


ST JEAN de la BLAQUIÈRE



Festival Remise à Neuf

26.07.2015


FRONTIGNAN


25.07.2015


RODEZ



Festival ESTIVADA

19.07.2015


MONTRICOUX



Festival SAMBA AL PAIS

10.07.2015


BRULAT DU CASTELLET


04.07.2015


PARIS



Festival Rhizome
avec Abou Diarra

27.06.2015


SAINT FLOUR



Festival des HAUTES TERRES

25.06.2015


TOULOUSE



Pour Friture Mag

21.06.2015


BEZIERS


13.06.2015


VILLENEUVETTE



Festival TOTAL FESTUM avec la Mal Coiffée

12.06.2015


MURVIEL les MONTPELLIER


07.06.2015


TOULOUSE



A 16h30, rue Moiroud, en soutien au planning familial

06.06.2015


MIREPEISSET


31.05.2015


TOULOUSE



Médiathèque Cabanis

24.05.2015


GRAULHET



Biocybèle
Avec Funky Style Brass

16.05.2015


VIOLS LE FORT



Pantai !

24.04.2015


FERRALS les CORBIERES



Avec DU BARTÀS et LO BARRUT

21.04.2015


BEZIERS


21.04.2015


BEZIERS


17.04.2015


NÉRAC


29.03.2015


TOULOUSE La Dynamo



A 17h
avec LO BARRUT et LA PIFADA

28.02.2015


DAUMAZAN sur ARISE


02.12.2014


NICE



AGORA FM

29.11.2014


LECCE - Italie



Masseria Ospitale concerto

28.11.2014


ACQUAVIVA DELLE FONTI - Italie



Club 1973

27.11.2014


LECCE - Italie



Barroccio

26.11.2014


MAGLIE - Italie



Art Cafe

20.11.2014


MONTPELLIER



Université Montpellier III Paul Valéry
Avec El Pulpo

09.11.2014


PARIS



L'Alimentation Générale
Avec Dupain

12.10.2014


CESSERAS



Avec La mal coifféé, Vespa cougourdon ourchestra, Laurent Cavalié, Reno & Machino trio, Jano Moreno, Fanfare du Minervois

10.10.2014


TOULOUSE



Samba Résille
Avec les PatChaKitOS, la Vespa Cougourdon Ouchestra et La Cie 24 carats

29.09.2014


PARIS



Studio de l'Ermitage
Avec TETA

27.09.2014


NICE



Music Zone
Marché de la Libération
Avec la Lutherie urbaine

20.09.2014


TOULOUSE



Calandreta Garoneta

24.08.2014


PAU



Festival Hestiv'Òc, Place Royale
Avec Nico Etaxart et Lhi Balòs

08.08.2014


SERRES



La Claranda

20.07.2014


SAINT PALAIS


19.07.2014


PEYRIAC MINERVOIS


11.07.2014


PARIS



Petit Bain

10.07.2014


BERCY VILLAGE



Festival Musiques en Terrasse

04.07.2014


LEGUILHAC DE CERCLES


26.06.2014


MONTGISCARD



Festival Convivencia

19.06.2014


TOULOUSE - La Reynerie



Association Salamandre

18.06.2014


PARIS - Radio France Inter



Emission "On va tous y passer"

13.06.2014


CAPENDU



le Chai
Avec Mauresca

04.06.2014


PARIS



Petit Bain
Avec Orquestra do Fubá et Lindigo

24.05.2014


TOULOUSE



A l'Estanquet de La Portiera
Amb la Tolosa Chorma,
amb DJ Lo Fiyo e DJ Bes

18.05.2014


PARIS



Fairpride
Avec Zoufris Maracas

17.04.2014


CHATENAY - MALABRY



Pédiluve

05.04.2014


TOULOUSE



Le Grand Carnaval

22.03.2014


TOULOUSE



Carnaval du Grand Romeo

BIO

Au commencement, il y a deux aires géographiques, la Méditerranée et les Caraïbes, deux régions métissées fort éloignées l’une de l’autre, qui fusionnent dans les veines de Jérémy Couraut, fondateur et leader de Djé Balèti. Un père d’origine cubaine né à Caracas, une mère aux racines siciliennes et tunisiennes, élevée au Venezuela : ses parents, hippies, l’entraînent dans tous leurs voyages.

Il a six ans : la tribu pose enfin ses valises à Nice. Dès lors, la question de l’identité ne cesse de le hanter. « Qui suis-je ? », (se) demande-t-il, inlassablement. Pour résoudre l’énigme, il faudra des quêtes multiples, d’infinis voyages, ponctués d’un exil parisien : « Avec la distance, j’ai perçu d’où j’étais, dit-il. De Nice, terre où j’avais vécu le plus longtemps ; de cette ville, que j’ai fui en courant ; de cette cité aux accents méditerranéens qui parlent fort en moi ». Pas la Nice abîmée par le « pognon » et les « promoteurs immobiliers », non ! Plutôt « Nissa la bella », aux fières allures italiennes, la Nice d’un carnaval tellurique et païen, la Nice brouillonne et gouailleuse, où se croisent en toute anarchie une Russe friquée, griffée Chanel, et un Napolitain venu œuvrer sur le port ; la Nice de la « lingua franca », cette langue antique de la mer, qui fait claquer ses sonorités et sa musique. Avec la vie, les racines de Djé Balèti se parent d’autres couleurs : le rose de sa ville d’adoption, Toulouse, ses héritages occitans, les rêves de cette « Linha Imaginot » des Fabulous Trobadors. Toujours entre deux cultures, le « cul entre deux chaises », Djé ? « Disons que je peux choisir sur laquelle je m’assoie… », rigole-t-il.

Sa quête d’identité, Jérémy l’accomplit en musique. A la source, il y a, bien sûr, les vinyles de ses parents : Hendrix, Led Zeppelin, les Stones… Au fil du temps, il tente de s’émanciper, de définir sa propre bande-son, de trouver sa voie. Serait-ce le blues ? « Quand j’ai entendu dans une rue de la Nouvelle Orléans une chanteuse donner corps à son quotidien, conter l’histoire de ses ancêtres avec ses tripes, j’ai renoncé à la copier. Je me suis dit que je devais aller plus loin en moi, chercher la source ».. Jérémy reprend alors la route, bourlingue à la recherche de son idéal musical : il joue de la musique des Balkans, de la java parisienne, traîne avec des gnaoua, bosse dans une école de musique au Brésil, appréhende la musique du Sud de l’Inde…

Finalement, la réponse viendra d’un livre d’Annie Sidro, historienne du carnaval de Nice. Sur une gravure, au milieu des trompes énormes du mythique « Orchestre de la Vespa » (l’ « Orchestre de la guêpe »), un instrument à cordes : l’espina, une « épine », un « dard », un instrument allongé, au corps de calebasse, aujourd’hui disparu. Jérémy demande à Jérôme Desigaud, luthier, d’en façonner un. Lui-même l’électrifie. Il a trouvé son langage. « Sans les références liées à la guitare ou au saz, je jouissais désormais d’une liberté totale ! » Il lui faudra le mariage de deux rythmes, qui donnera le « pica doun pica » (traduction joyeuse : « ça tape où ça peut »), soit un mélange vagabond, en équilibre sur le temps, entre le ragga ou le côco toulousain et la tarantella italienne, si présente à Nice, pour être totalement émancipé.

Le trio Djé Balèti avec Frederic Mialocq à la batterie et Sophie Ramia Medina à la basse, bouleverse les rapports scène-public : un chamboule-tout qui ne date pas d’hier ! Las de l’anonymat d’usage dans les concerts, de cette société de consommation qui transforme tout citoyen en spectateur passif, bouche ouverte dans l’attente de la « becquée » culturelle, Jérémy organise, dès la fin des années 1990, des bals endiablés (« balèti », en occitan) et accompagne, à la fin des années 2000 « Bombes 2 Bal » et « Familha Pastorelli » (Gigi de nissa).

Entre concerts, bals, carnavals… autant de mouvements cathartiques, pour se libérer des pressions sociétales et appréhender une façon de mieux vivre ensemble !

lautre-distribution_logo sirventes_logo


BOOKING

SIRVENTES

JOEL MESPOULEDE
06 78 73 50 20
tourneur@sirventes.com
FICHE TECH / PATCH / PLAN DE SCÈNE fiche tech dje baleti

PROMO

THIERRY BOUSSEAU
contact@sirventes.com
06 59 81 14 70


CONTACT GROUPE

contact@dje-baleti.com


Contact